À un moment donné il faut assumer ce que l'on professe.
Publié par The Troll le 19 09 2020

Comme je suis bannis de poster sur le truc poubelle qui se définit comme un espace de défense intellectuelle (les crises point fr). Peut être est-ce que l'intellectuel y est interdit ? ca semble correspondre. Et que une fois de plus ils agitent l'alarmisme (puisque leur deuxième vague de il y a 6 mois n'arrive toujours pas) faisons peur avec autre chose, ils parlent des séquelles à long terme. Ce que je trouve intéressant en fait, je voulais ajouter à la discussion, mais je suis pas assez corporate pour participer à leur entre soi.

donc je pose la question ici

Moi j'aimerais une étude rétrospective entre ceux qui ont été soignée par le charlatan marseillais, dès qu'ils étaient testé positifs et ceux qu'on a laissé faire la maladie chez eux et qui n'en sont pas mort, pour savoir s'il y a une différence significative sur les séquelles à long terme.

Si on trouve moins de cas chez le marseillais, on pourra ajouter à l'incompétence des politiques et celle des élites, celle de l'ensemble du corps médical qui disait qu'il n'y avait pas de traitement (sauf le doliprane et le rivotril pour les vieux)

Parce que si on trouve moins de cas aux gens traités, ces personnes néfastes ont professé (et repris à d'autres endroit) qu'on ne pouvait pas traiter les gens et sont donc complices des séquelles à long terme des gens qui ne se sont pas fait soigner.

Lol - politique ? - Mes combats - Commentez
une histoire de cyclimes
Publié par The Troll le 17 09 2020

Cela fait longtemps que je n'ai pas écrit.

En fait j'avais écrit une longue publication à propos de les-crises.fr qui fait de la propagande et supprime les commentaires qui montrent qu'ils racontent n'importe quoi, mais avec le recul cela ne vaut même pas la peine de se pencher sur leur cas, qu'ils disparaissent dans les chiottes de l'histoire.

J'ai bien conscience de précher dans le désert, bien que je ne sois pas jean baptiste, mais c'est une forme de thérapie gratuite (si on ne tiens pas compte de l'hébergement - car j'héberge et pas sur du gratuit) et aujourd'hui dans notre monde marchand, pourquoi pas.

Donc, pour revenir à nos moutonssss, je zonais sut le nain ternet, et plus particulièrement sur linuxfr.org. Bon effectivement, je développe une certaine forme de masochisme à aller traîner mes guêtres en ces lieux si toxiques. Mais chacun ses pathologies. Donc je tombe (et après coup, c'est pas neutre) sur un journal de chouineurs parlant de cyclimse et de voitures. Et, comme à chaque fois, on a le classique le cycliste c'est le moins protégé et donc tous les autres usagers doivent faire attention parce que c'est le plus fragile.

Dans l'absolu, je suis 10 000% d'accord. Cela rejoint mon coté parentalité positive, école à la maison, refus de l'adultisme, enfin que ceux qui comprennent comprennent.

MAIS, et c'est là que le point est intéressant, c'est que ce sont les mêmes personnes qui expliquent doctement et avec aplomb que ceux qui sont en difficulté dans la société doivent se sortir les doigts de là et prendre sur eux pour avancer dans un monde concurrentiel.

Moi ce que je comprends de la chose, c'est que la notion de forts et faibles est vue uniquement au travers de leur petit primse (c'est pour faire la rime avec cyclimse) : on doit faire attention à eux parce que ce sont des faibles cyclistes, mais la société ne doit pas faire attention aux faibles économiques qui sont quand même responsables de leur état.

si j'étais un enfoiré, je dirais que s'il en crève un peu de cette engeance, c'est une forme d’équilibre cosmique. mais je ne suis pas un enfoirée... enfin... si je le suis.

Si vous êtes constipés, vous pouvez aller lire là https://linuxfr.org/users/anonyme/journaux/accidentologie-securite-routiere-et-cyclisme - non ce n'est pas un lien clickable.

petit ps (nan pas le truc qui veut se raire passer de gauche) pour l'exemple ...
=======================================================================
voila un commentaire refusé sur les-crises.fr pour une raison cryptique

Sans vouloir faire des châteaux en espagne sur une comète, on peut décrier les comparaisons france/allemagne, qu'ils sont moins 'bons' que nous, mais ils ont plusieurs ordres de grandeurs moins de morts que nous. Donc l'attitude la plus humble est de fermer sa bouche et de tenter de passer entre les gouttes.

Parce que la doxa de berruyer est qu'il n'y a pas de traitement, que raoult est un charlatan dangereux. Mais il a la mortalité mondiale la plus faible. Donc soit les stats c'est de la merde, soit son hypothèse c'est pas jobard. Dans les 2 cas, il devrait revoir sa copie.
Lol - politique ? - Commentez
S'enfermer entre amis
Publié par The Troll le 08 08 2020

Cela faisait longtemps que j'étais coi, la canicule, le confinement, l'été, la procrastination... un peu de tout cela.

Et puis je me sens obligé de publier à nouveau pour dénoncer grave. Le conformisme communautaire. C'est un bien grand mot savant (probablement faux d'ailleurs) qui en fait veut dire que sur les rézos sociaux (probablement comme dans la vraie vie, mais en plus rapide) s’agrègent des personnes qui pensent la même chose poussant dehors les déviants pour ne délivrer que l'information acceptée comme vraie.

Bien entendu je ne parle pas de platistes, ou de ceux lutant contre le complot reptilien, parce qu'il s'agit de choses fausses, scientifiquement démontrées : la terre est ronde et nos dirigeants ne sont pas des reptiliens mais des cons malfaisants, bien humains et sélectionnés avec amour. Dans le cas de situations ou il n'y a pas de vérité officielle vraie et/ou la science n'a pas tranché définitivement se montent des 'sectes' qui défendent leurs vérités contre le reste du monde.

Je vais prendre 2 exemples :

Le premier sur le covid 19 et le site les-crises.fr

Ils défendent depuis le début que la crise est super grave, qu'il n'y a pas de traitement, que les mesures gouvernementales sont adaptées, que l'épidémie peut reprendre (et d'ailleurs qu'elle reprend) et que les masques partout sont salvateurs. Je suis presque persuadé qu'ils soutiendraient un reconfinement puisque affirmant qu'il a marché parfaitement et que les pays qui n'ont pas confiné et qui n'ont pas plus de morts qu'ailleurs sont des pays spéciaux et que chez nous cela ne marcherait pas.

Ils ont le droit de défendre cette position. on a le droit d'en défendre une autre. Oui, mais pas chez eux. Il y a une modération agressive qui est passée de "on supprime ce qui est insultant, malveillant illégal" à "on supprime ce qui ne nous convient pas". On montre une courbe de cas qui augmentent ? paff supprimés les commentaires qui argumentent que plus on test et plus on va en trouver, statistiquement mais que cela ne veut pas dire qu'il y a plus de cas. Il n'y a pas de traitements ? paff supprimés les commentaires donnant les chiffres de l'IHU de marseille qui montrent que le traitement dont on ne doit pas dire le nom empêche les gens de mourir. On parle de science, paff supprimées les commentaires qui rappellent qu'ils encensaient les études frauduleuses du lancet et du bmjm.

Il y a une petite poignée de modérateurs, adoubés pour être bien conforme (comme en politique) qui sabrent comme des samouraïs pour que ne dépassent une tête et le reste des lecteurs qui sont élevés dans la croyance locale élevée en foi (comme dans une secte) puisqu'on ne leur présente pas des idées alternatives. dès que l'on ne peut pas répondre à un commentaire, on le supprime. Je veux bien comprendre que si c'était une idée de robert inconnu se serait acceptable mais traiter une sommité internationale comme si c'était de la merde, qui plus est par des gens qui ne sont rien, qui n'ont rien fait, rien découvert, rien publié c'est risible. Ce qui est dommage c'est qu'en formatant un public, ils contribuent à tuer des gens, les 25 000 morts supplémentaires du covid, ils ont permis cette situation en mentant à leurs lecteurs puisqu'ils affirment qu'il n'y avait aucune autre solution.

Un article de france-soir qui pourrait expliquer ce genre de délire : Le délire collectif de la covid-19

Une fois que le germe du délire a imperceptiblement envahi une part significative d’un groupe - dans le cas présent des dirigeants politiques et des responsables de média, puis les journalistes - il va acquérir rapidement la capacité de contaminer une proportion toujours plus grande de personnes. Le délire fait tâche d’huile. Rapidement on va voir apparaitre dans le groupe concerné des symptômes de délire : des troubles de la logique la plus élémentaire à l’origine d’incohérences et d’absurdités, des perturbations de capacités cognitives, une imprévisibilité des comportements et des décisions, la présence de nombreux paradoxes, de l’irrationalité, une atteinte au bon sens tandis que l’intelligence recule, la peur affectant la qualité des capacités de réflexion et de raisonnement dans le groupe, dont la taille s’accroit si la thématique du délire ne concerne pas que le groupe d’origine mais une population plus large. Ce qui est le cas dans une épidémie infectieuse.

Le second sur un logiciel de gestion d'entreprise et le site linuxfr.org

Tout est parti d'un journal d'une personne connaissant un commerçant utilisant l'erp open source odoo. je connais bien parce que je l'utilisais aussi. enfin, pour être plus exact j'utilisais un logiciel qui est devenu tiny-erp puis open-erp puis odoo au fil des années. Et j'ai abandonné odoo, car il me semblait qu'il était devenu autre chose, plus compliqué pour faire les choses simples, effectivement plus beau, avec plus de fonctionnalités, mais qui ne me correspondaient plus. Je passe sous silence le changement de nom en oo pour faire mode (ce n'est pas un bon signe). En revanche je ne passe pas sous silence l'impossibilité de migrer en version supérieure car les scripts ne sont pas fournis si on n'a pas une version payante. C'est un modèle économique. Mais je ne suis pas la cible. J'ai donc migré vers tryton, qui est un fork communautaire de open-erp.

Pour en revenir à nos moutons la personne exposait la situation d'un commerçant qui payait 2000 euros par an pour utiliser ce fameux logiciel sur leur serveur et qui cherchait une autre solution, car la crise aidant il cherche à faire des économies. Et là la grande majorité des commentaires expliquaient que 2000 c'est pas cher, que s’il voulait administrer un serveur, ça prend du temps, des connaissances, les sauvegardes, les mise à jour... blablabla... que libre (en fait open source et pas libre) ça veut pas dire gratuit blablabla… donc des gens soi-disant pro-libre viennent lui expliquer que ces 2000 euros c'est rien. Probablement à un commerçant pour lequel cela représente peut-être 2 ou 3 mois de salaires. Le fin du fin le yaka en chef qui vient expliquer que s'il ne gagne pas sa vie, il aka devenir salarié. Dans un pays avec 6 millions de chômeur et une explosion post-covid à venir, j'ai l'impression d'entendre du macron dans le texte : des gens complètement à l'ouest, déconnectés de la réalité sociale d'une grande partie de la population. Pas étonnant que des gens comme macron arrivent à se faire élire et probablement ré-élire.

Le pire du pire c'est que je suis intimement persuadé que s'il utilisait un logiciel propriétaire type saap pour le même montant annuel, on se bousculerait pour lui trouver des alternatives sans lui expliquer que c'est pas si cher que cela blablabla... qu'il devrait augmenter son chiffre. Mais comme c'est open source c'est le bien et il faut rester.

C'est juste déprimant

politique ? - Mes combats - Commentez